Je vous propose des séances individuelles, dans mon cabinet ou par skype, et j'utilise  surtout l'approche centrée sur la solution, que je décris ici:

L'approche centrée sur la solution 

 

L’approche centrée sur la solution a été créée à partir des années 1980 par une équipe de travailleurs sociaux (Steve de Shazer et Insoo Kim Berg), au Milwaukee Brief Family Therapy Center (BFTC) à Milwaukee, Wisconsin. Cette méthode a tout d’abord été utilisée principalement dans le domaine de la thérapie, mais d’autres champs d’applications ont été développés depuis, notamment le coaching.  

 

En quelques mots: savoir où on veut aller augmente les chances de parvenir à destination. Parler de problèmes peut avoir un effet décourageant, de sorte que l’on ne fait plus rien. Parfois, nous sommes parfaitement conscients d’avoir un problème, mais sans savoir pour autant ce que nous voulons vraiment. L’approche centrée sur la solution aide à obtenir des images claires et définies de ce que nous voulons. De telles images sont motivantes, et incitent à agir.

 

L’approche centrée sur la solution se concentre sur les ressources du client, sur ce qu’il fait déjà pour aller dans la bonne direction (mais sans forcément se rendre compte qu’il y arrive déjà parfois). Cette démarche est motivante pour le client, et l’aide à progresser.

 

Voici quelques principes de base de l’approche centrée sur la solution (de "La thérapie brève centrée sur la solution dans les services médico-sociaux", Teri Pichot, Yvonne M Dolan):

 

1.  Si ce n’est pas cassé, on n’essaie pas de réparer
2.  Si quelque chose marche, faites-en davantage.
3.  Si ça ne marche pas, faites quelques chose de différent.
4.  Un petit pas peut conduire à de grands changements
5.  La solution n’a pas forcément de lien avec le problème
6.  L’avenir est à la fois création et négociation

 

Six raisons d'utiliser l'approche centrée sur les solutions

 

1. Ça marche

Aux Etats-Unis, l’approche centrée sur les solutions est considérée comme une méthode « basée sur des preuves ». Son efficacité à long terme a été prouvée par plus de 32 études (http://rsw.sagepub.com/content/early/2013/01/22/1049731512470859.) ayant fourni des résultats positifs dans 65 à 83% des cas. Certaines de ces études ont été réalisées sur plusieurs années, et montrent que dans plus de 75% des cas, le client est satisfait et que le problème est complètement ou en grande partie résolu.

2. C’est rapide

Dans ces mêmes études*, dans 65 à 83% des cas, les problèmes du client ont disparu ou ont grandement diminué après 4 à 5 sessions en moyenne. Dans mon expérience, les chiffres sont similaires. Je nuancerai tout de même en disant que dans des situations très compliquées, notamment celles liées aux familles toxiques, une série de 4 à 5 séance ne permet pas toujours d'arriver au bonheur espéré, mais tout de même souvent de franchir une étape importante. 

3. C'est flexible

Elle peut être utilisée avec des individus, des couples et des familles, ainsi que des groupes et des équipes. Elle est efficace indépendamment du sexe, de l’âge, de la classe sociale ou de l’origine ethnique.

4. C’est éthique

Elle est basée sur la coopération et le respect de vos valeurs. Non-jugement, bienveillance et écoute attentive sont d'autres piliers essentiels. 

5. C'est systémique 

Les résultats peuvent être bénéfiques pour tout le système (couple, famille, équipe). 

6. C'est logique

Parler de solutions crée des solutions. En effet, parler de solutions fait du bien et permet au cerveau de se détendre. Or des études en neurosciences ont montré que lors d'un état de stress, le cerveau a de la peine à apprendre et à évoluer, car les neurones n'arrivent pas à former de nouvelles connexions, alors que l'approche centrée solution permet de créer un état propice aux changements.  

Pour vous aider au mieux, je puise aussi dans mes connaissances de l'hypnose éricksonienne