Déprime, anxiété, stress….

Cercles vicieux

 

La déprime l’anxiété et/ou le stress à répétition plombent vos journées, vous empêchent d’y voir clair, de savourer ce que votre vie pourrait vous offrir d’agréable, d’avancer la tête haute en sachant qui vous êtes et ce que vous voulez, vous entraînant ainsi dans un tourbillon infernal, dans lequel vous vous enfoncez suite à de mauvais choix (y compris relationnels), des comportements destructeurs, l’isolément ?

Votre réactivité, la déception, l’insomnie, le manque de concentration, la maladie, le rejet, le manque de confiance viennent compliquer des situations déjà difficiles, nourrissant eux aussi un cercle vicieux tel que celui esquissé sur le schéma ci-dessous?

Les distorsions cognitives (identifiées par Aaron Beck) telles que le "tout ou rien", la sur-généralisation, le filtre négatif, les conclusions hâtives, le raisonnement émotionnel, les fausses obligations, l'étiquetage, la personnalisation, viennent eux aussi ajouter leur touche à un tableau déjà sombre?


 « Les personnes qui ont grandi dans un bain d’amour inconditionnel apporté par leurs parents ont souvent naturellement une bonne estime d’eux-même », explique Christophe André  (Imparfait, libre et heureux, éditions Odile Jacob).

Et les autres ? Comment peuvent-ils faire, pour ne pas rester enfermés dans une telle spirale négative, et au contraire nourrir un cercle vertueux? 

(Noël tous les jours comme sur le schéma à droite? Après tout, pourquoi pas?)

Vous avez peut-être déjà essayé de vous en sortir seul(e), mais le moindre échec a ravivé d’anciennes blessures, dont la douleur vous paralyse, vous ramène à la case départ et vous décourage ?

Et… si appreniez à être heureux/se ?

Plus d'infos ici

Conseils de lecture :

Chaque dépression a un sens, de Johann Hari, Actes Sud, 2019

Le Cerveau du bonheur, de Rick Hanson, Les Arènes, 2013

Imparfaits, libres et heureux, de Christophe André, Odile Jacob, 2006